LinkedIn DAS INVESTMENT
Suche
Lesedauer: 5 Minuten

DJ HUGIN NEWS/Les emprunts d'entreprises offrent un excellent rapport opportunités-risques

DJ HUGIN NEWS/Les emprunts d'entreprises offrent un excellent rapport opportunités-risques

Swisscanto Investment Update Février 2009 Zurich, le 3 février 2009 - Du crash financier à la récession globale : sous-pondérer les matières premières, ne surpondérer que légèrement les actions et surpondérer les emprunts d'entreprises. En 2009, l'économie mondiale connaîtra l'une des pires récessions de l'histoire contemporaine. Les ventes d'urgence forcées d'investisseurs dépendant fortement de capitaux étrangers et l'effondrement de la demande en matière d'investissement des entreprises et de consommation des ménages génèrent un risque élevé de déflation. Le fait que la récession se produise en même temps soulève bien des problèmes. Actuellement, il n'existe pratiquement aucun îlot de croissance, que ce soit d'un point de vue géographique ou sectoriel. A quelle évolution faut-il s'attendre sur le long terme pour chaque catégorie de placement ? Les placements monétaires ne produisent presque plus d'intérêts, ceux-ci n'ont encore jamais été aussi bas en période de paix. Un élément important de la crise réside dans le fait que les banques centrales s'efforcent de rendre les placements « sans risque » aussi chers et inintéressants que possible. Ainsi, par exemple, la Banque d'Angleterre a abaissé son taux d'intérêt de référence à 1,5%, son plus bas niveau depuis sa création en 1694. Il en va de même pour les emprunts d'Etat AAA. L'explosion des budgets publics et les écarts de crédit élevés seront, à moyen terme, défavorables aux emprunts d'Etat. Toutefois, les prochaines mesures extraordinaires de la Réserve fédérale américaine pourraient consister à monétariser directement le budget des Etats-Unis par le rachat d'emprunts d'Etat américains afin de réduire les taux d'intérêt à long terme et de faire grimper les coûts des placements extrêmement sûrs. Pour cette raison, les emprunts d'Etat pourraient rester tout à fait intéressants à court terme. D'après de très nombreux critères conservateurs, les actions semblent bon marché. Il faut toutefois se demander quelle prime de risque les investisseurs réclament pour placer (prématurément) leurs capitaux en actions au coeur de la crise financière sans doute la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale. Compte tenu du dynamisme largement négatif de l'économie et des prévisions de bénéfices trop optimistes des analystes, qui provoqueront des déceptions, seule une légère surpondération des actions est opportune. En raison des écarts exceptionnellement importants même dans des conditions extrêmes, les emprunts d'entreprises apportent une surperformance par rapport aux emprunts d'Etat. En supposant qu'environ 20% de toutes les entreprises feront faillite dans un délai de 5 ans et que seuls 20% des droits pourront être honorés par la masse de faillite, les emprunts des entreprises génèreraient encore un meilleur rendement que les emprunts d'Etat. Toutefois, des rendements absolus d'environ 3,9% n'auraient rien d'extraordinaire. Si ces deux valeurs observées pendant la crise économique mondiale se réalisent (nous prévoyons cependant un scénario plus optimiste), les investisseurs en actions s'en tireront par ailleurs moins bien que ceux qui ont investi dans les emprunts d'entreprises. Nous maintenons notre sous-pondération des matières premières pour trois raisons : 1. La situation de report est si développée qu'elle implique un important rendement de roulement négatif. 2. Le ralentissement économique qui se renforce accentuera l'effondrement de la demande. La raideur des courbes de l'offre et de la demande signifie qu'un recul minime de la demande risque de déclencher une forte baisse des prix. 3. Les tensions accrues au Proche-Orient et le différend sur le gaz entre la Russie et l'Ukraine n'ont pas fait grimper les prix, ce qui constitue un signe négatif. La politique de placement de Swisscanto à l'exemple du fonds d'allocation d'actifs Swisscanto (LU) Portfolio Fund Balanced (en %) +-------------------------------------------------------------------+ | | Stratégie | Stratégie | Indice de | | | actuelle | précédente | référence | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Marché monétaire | 3,0 | 4,0 | 10,0 | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Obligations en CHF | 37,0 | 36,3 | 33,0 | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Obligations en monnaies | 19,0 | 18,7 | 17,0 | | étrangères | | | | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Actions Suisse | 8,2 | 8,2 | 8,0 | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Actions Etranger | 32,8 | 32,8 | 32,0 | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Total obligations | 56,0 | 55,0 | 50,0 | |------------------------------+-----------+------------+-----------| | Total actions | 41,0 | 41,0 | 40,0 | +-------------------------------------------------------------------+ Votre interlocuteur : Thomas Härter, Chief Strategist, Asset Management et Clientèle institutionnelle Téléphone +41 58 344 49 46, [email protected] Swisscanto Asset Management SA, Waisenhausstrasse 2, 8021 Zurich www.swisscanto.ch Swisscanto - Le centre de compétence des Banques Cantonales En tant que prestataire de services spécialisé des Banques Cantonales, Swisscanto se concentre sur le développement et la distribution de produits de placement et de prévoyance de grande qualité destinés aux particuliers, aux entreprises et aux institutions : * fonds de placement pour investisseurs privés et institutionnels * produits de la prévoyance liée et de la prévoyance libre du 3e pilier * solutions de prévoyance 2e pilier des fondations collectives et de libre passage * conseil et gestion de caisses de pension * fortune collective des Fondations de placement * mandats de gestion de fortune pour investisseurs institutionnels Swisscanto est un des leaders de la distribution de fonds et de la gestion de fortune en Suisse : la fortune totale gérée pour les clients s'élève à environ CHF 54,3 milliards, dont plus de CHF 44,8 milliards sont investis dans des fonds de placement. Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué. http://hugin.info/134397/R/1286832/288860.pdf http://www.swisscanto.ch Copyright © Hugin AS 2009. All rights reserved.

(END) Dow Jones Newswires

February 03, 2009 05:47 ET (10:47 GMT)

Wie hat Ihnen der Artikel gefallen?

Danke für Ihre Bewertung
Leser bewerteten diesen Artikel durchschnittlich mit 0 Sternen